Bonjour à toutes et à tous. Ce week end j'ai de la lecture!!!! Ce challenge est génial, que de découvertes..... Alors si vous voulez vous aussi suivre le challenge plusieurs pistes!!! le hashtag #ChallengeAZ, le magasine Flipboard (clic) par exemple.... n'hésitez pas..

Aujourd'hui on reste au jour!!!!!

D comme Découverte du charbon ou Désandrouin

Si vous connaissez un peu Valenciennes et ses environs, vous connaissez les résidence Desandrouin, rue ou avenue Desandrouin, château Desandrouin, parc Desandrouin, bref le nom Desandrouin vous connaissez mais qui est-il? ou plutôt, d'ailleurs, qui sont-ils?

On va prendre la machine à remonter le temps .... direction la Belgique dans les années 1000.... la région de Mons et de Charleroi où le charbon est déjà exploité. Le temps passe.... L'Artois et le Hainaut ne cessent de changer de limites et d'appartenance, jusqu'au traité de Nimègues (1678) qui rend aux Pays-Bas espagnols Charleroi, Binche, Courtrai et laisse le reste de l'Artois à la France ainsi que certaines villes du Hainaut comme Valenciennes, Cambrai..... Le nord de la France perd ainsi le charbon de Charleroi (plus de 120 fosses avec pour chacune environ 45 ouvriers hommes, femmes, enfants). Les nouveaux Français doivent maintenant acheter du charbon à leurs anciens compatriotes alors que les besoins ne cessent d'augmenter : aux brasseurs, verriers, fours à chaux, forges s'ajoutent les particuliers qui veulent chauffer leurs habitations...

Il est donc logique de chercher (du côté français) du charbon dans le prolongement des veines exploitées en Belgique....

charbon

dans la région de Condé sur Escaut, Fresnes, Valenciennes.

Ce sont des Belges qui se lancent dans l'aventure avec à leur tête le vicomte Jacques Desandrouin (né à Lodelinsart en 1682), il faut dire que c'est son frère Pierre qui installe à Fresnes la première verrerie, en 1710, et qui est à l’origine de l’essor pris par Fresnes. Il fait traverser la frontière à Jacques Mathieu et sa famille. C'est Mathieu qui était le responsable technique du charbonnage des Desandrouin à Lodelinsart.

Jacques D

Jacques Desandrouin.

Après six tentatives infructueuses, on ouvre 2 nouvelles fosse à Fresnes en 1718 dans la pâture de Jeane Colard. L'une d'elle, le 3 février 1720, aboutit à une veine de 4 pieds d'épaisseur à 300 pieds de profondeur... (1 pied= 33 cm).

Fresnes-sur-Escaut_-_Fosse_Jeanne_Colard,_puits_n°_2_(A)

En 1783, après des querelles, des procès, la concurrence entre Anzin et Fresnes, on a la situation suivante :

- 40 puits entre Anzin, Fresnes et Vieux Condé, 28 de ces puits servent à l'extraction, 12 à l'évacuation des eaux grâce aux machines à feu,

- 2270 mineurs à Anzin, 840 à Fresnes et Vieux-Condé

- 600 chevaux qui font tourner les machines à molettes.....

Dans le sillage des Mathieu, un jeune couple de Lodelinsart s'installe à Fresnes : Rémy CELISSE (charbonnier) et sa jeune épouse Marie Joseph FAUX (mes SOSA 732 et 733).

Il reste à Fresnes sur Escaut quelques traces du passage des Desandrouin......

Le château situé dans le bas de la place :

Fresnes, CPA, le Kiosque et le Château Renard   Fresnes, CPA, entrée du château

Le parc et le château étaient entourés d'un mur abattu à la fin des années 60 (ainsi que le pigeonnier et les écuries)

Fresnes Le Château 10

Le château tel qu'il apparaît aujourd'hui a été construit au 18ème par la famille Desandrouin. Il est racheté en 1913 par la Compagnie des Mines de Thivencelle (résidence du directeur), puis il appartient aux Houillères Nationales suite à la nationalisation des charbonnages (1946) et enfin il est racheté par la municipalité en 1958 (lieu de réunions des seniors).

P5060309 P5060312

(Photos prises en mai, je trouve que le château a bien mal vieilli depuis la dernière fois que je l'avais vu)

Le rendez-vous de chasse :

P5060323

Au milieu du parc : une motte (reste de la motte féodale) sur laquelle se trouve le Temple de l'Amour :

P5060316 P5060341

motte entourée d’une dérivation du vieil Escaut.

Ce Temple qu'on retrouve sur la grande majorité des photos de célébrations à Fresnes (communions, mariages....) a été construit en 1762 par l'architecte Chalgrin, on ne trouve que 2 autres constructions semblables en France : le Temple de l'Amour du Petit Tranon (1777) et celui du Parc Monceau (1785).

Un peu plus loin on retrouve en très piteux état un autre bâtiment : le château dit des Douaniers, grande maison située au Trieu de Fresnes. C'était la maison de campagne des Desandrouin construite en 1760.

Desandrouin douaniers

(photo trouvée sur le net)

J'essaierai de faire des photos (mais c'est un bâtiment privé donc...on verra), un autre papier sur le Trieu est à venir...

 

Très bon week end à toutes et à tous...

A très vite pour la suite du Challenge....