Bonjour. Merci de votre fidélité et de vos visites. Cela me fait toujours plaisir. Je continue le défi Généalogie30 avec beaucoup de plaisir.

Jour 2 : Les Signatures

 

Beaucoup de signatures ou de marquent sont émouvantes. J'adore voir comment l'écriture, la forme des lettres évolue au fur et à mesure des ans. Hésitante lors de la 1ère signature, signature du père plus affirmée au fur et à mesure des naissances des enfants, de leur mariage.... Difficile de faire des choix, les plus anciennes? Les plus "originales"? les simples croix? Pas facile alors j'en ai choisi 4 pour des raisons très différentes...

Tout d'abord les signatures de la mère et de la fille. Vous savez la fille pour laquelle je ne devais rien trouver : Marie STROUSELLE, la grand-mère paternelle de mon père, fille abandonnée à la naissance.

Signature, STROUSELLE, Marie

En fait sa mère Octavie, Marie, Louise TROUSELLE l'a placée aux Enfants Assistés de la Seine et a rempli tout un dossier au bas duquel figure sa signature.... Très émouvant de retrouver grâce à une amie ce dossier, de voir que l'abandon est dû à la "misère" et au fait que les parents d'Octavie ne voulaient pas de son enfant. Octavie essaiera de reprendre contact, apparemment en vain. Elle meurt toujours célibataire. L'administration a modifié le nom de famille de sa fille par l'ajout du S : de TROUSELLE à STROUSELLE

Signature, TROUSELLE, Octavie

 

Un second duo de signatures si vous voulez bien. Quand j'ai rempli les fiches successives du couple François LEBRUN et Fidéline SENECAUT, j'ai noté tranquillou les renseignements trouvés, j'ai coché tout aussi studieusement mes petites cases signature : ils signent tous les deux et j'était très contente :

 

Signature, LEBRUN, François Signature, SENECAUT, Fideline

 

Il s'agit de mes SOSA 30 et 31. Mais dernièrement je me suis attaquée à un gros projet (enfin gros voire très gros pour moi!!!) : l'étude ma lignée cognatique, en faire un petit livret pour faire voir à la famille ce que ça donne des recherches généalogiques à mon tout petit niveau!!!  et je m'attaque donc à Fidéline SENECAUT d'un peu plus près... Je reprends l'acte de mariage et surprise : en 1898  si Fidéline signe il est écrit que François ne sait pas signer!!!! or j'ai sa signature... du coup je reprends tous mes actes...

 

en 1893 : François est noté niveau 0 d'instruction pour l'armée et ne signe pas l'acte de naissance de sa fille Léona.
en 1898 : leur mariage, François ne signe pas, Fidéline signe.

Signature, SENECAUT, Fideline

en 1901 ainsi qu'en 1906 ; François ne signe pas les actes de naissance de ses enfants Denise et Émile
en 1913 : mariage de Léona (mon AGM), François signe de façon maladroite et Fidéline non.

Signature, LEBRUN, François

 

en 1925 pour le mariage de Denise, aucun des 2 ne signe.....

Fidéline a t'elle appris à signer juste pour son mariage? Pourquoi François qui aurait appris à signer en 1913 (40 ans), aurait oublié comment faire en 1925 (52 ans), rien n'est indiqué de particulier sur sa fiche signalétique? Vous avez déjà rencontré ce genre de situation?

 

En écrivant cet article et en lisant les écrits des autres participants au défi me vient l'envie de faire un arbre généalogique des signatures de mes SOSA!!!! cela me permettra de relire sans aucun doute des actes de façon plus attentive....

 

Très bonne soirée à toutes et à tous.

Et à demain...